logo
bandeau
Accueil Archives Benoît Labre Événements Liens Nous joindre Qui sommes-nous? Témoignages
icone icone icone icone icone icone icone icone



L'Amérique du Nord

Canada

À Montréal (Québec), au 308, rue Young, La Maison Benoît Labre - The Benedict Labre House a été fondée en 1952 par Anthony Walsh. Cette Maison est un Centre de jour qui offre aux sans-abri des services essentiels tels que repas, vestiaire, lessive et intervention. Karine Projean, intervenante à La Maison Benoît Labre, a publié, en novembre 2009, Histoires à coucher dehors. Des itinérants racontent (Éd. Nouvelle Optique). Il s'agit d'un recueil d'histoires vécues, de témoignages, à la suite de ses rencontres avec des itinérants de deux centres de jour de Montréal (La Maison Benoît Labre et L'Accueil Bonneau). Dans une courte vidéo (1:53 min.), madame Projean nous présente l'une de ces histoires vécues.


États-Unis

1) À Ashland (Montana), une école dispense l'éducation primaire et secondaire aux amérindiens Cheyenne et Crow du nord, et ce, sans distinction d'allégeance religieuse. Cette école porte le nom de St. Labre Indian School. Vous pouvez voir deux vidéos en anglais sur l'histoire de cette école.

2) À Bremerton (État de Washington), les Services communautaires catholiques (Catholic Community Services) ont ouvert en 2006 une maison qui porte le nom de saint Benoît Labre, patron des sans-abri. La Maison Benoît (Benedict House) se veut novatrice en offrant deux programmes selon diverses situations. Le premier programme est un refuge d'urgence gratuit (14 lits) pour les hommes célibataires sans-abri. Le second programme offre un logement de transition à deux volets : le premier s'adresse aux hommes sans-abri pour une durée de 12 mois (coût : 30% de leur revenu vérifié) et le second fournit une unité familiale meublée aux hommes sans-abri avec des enfants pour une durée de deux ans (coût : 30% de leur revenu vérifié). Note : L'image ci-contre est une peinture de saint Benoît Labre dans la "Maison Benoît".

3) À Buzzards Bay (Massachusetts), une association apporte du support aux personnes ayant des troubles émotionnels et mentaux, ainsi qu'à leurs familles et amis. Elle porte le nom de The Guild of Saint Benedict Joseph Labre et a été fondée par Timothy H. Duff, s.t.m., et sa mère, Mildred Duff.

4) À Cleveland (Ohio), au Collège Saint-Ignace (St. Ignatius High School), grâce à l'initiative de Jim Skerl, un projet intitulé "The Labre Ministry", voit le jour en 2003 pour permettre aux étudiants qui le souhaitent de participer à une oeuvre de miséricorde à l'endroit des itinérants de la ville. Une vidéo a été produite pour souligner le 12e anniversaire de fondation de cette activité caritative :

En octobre 2004, un groupe d'étudiants provenant du Collège Saint-Ignace ont implanté le Projet Labre (The Labre Project) à l'Université John Carroll, tenue par les Jésuites. Ce projet se poursuit toujours avec les étudiants actuels (Voir l'article de Sasha Hamilton-Cotter, "Five years of friendship"). L'objectif du Projet Labre est de permettre aux étudiants qui y participent de créer des liens d'amitié avec les sans-abris de la ville de Cleveland et ce, en leur offrant nourriture, produits d'hygiène et vêtements.