logo
bandeau
Accueil Archives Benoît Labre Événements Liens Nous joindre Qui sommes-nous? Témoignages
icone icone icone icone icone icone icone icone



Les services aux pèlerins

Il n'est pas étonnant que la vie de pèlerin menée par saint Benoît Labre ait inspirée des personnes à lui dédier des services d'hospitalité pour les pèlerins d'aujourd'hui. Le saint d'Amettes n'est-il pas le patron et le modèle des pèlerins ? Voici, en dehors d'Amettes, quelques services aux pèlerins sous le patronage du saint pèlerin.

1. En 1881, l'année où saint Benoît Labre fut canonisée, un groupe d'hommes mettent sur pied «l'Hospitalité de Notre-Dame de Lourdes». Leur but est de prendre en charge les malades à leur arrivée au sanctuaire de Lourdes. «Le 28 janvier 1885, Mgr Billère, évêque de Tarbes, de concert avec le R.P. Sempé, supérieur des Missionnaires de la Grotte, institua la Confrérie de l'Hospitalité de Notre-Dame de Lourdes [...]» (Pèlerin de Lourdes. Guide, Éditions Beauchesne, p. 138). On peut lire dans le règlement au sujet des hospitaliers : «Ils ont une dévotion toute particulière à l'Immaculée Conception, à saint Benoît Joseph Labre, le patron et le modèle des pèlerins, et à sainte Bernadette...» (Ibid.) Dans le Lourdes magazine, la revue pèlerin, il est clairement dit que saint Benoît Labre est le patron spirituel des hospitalières et des hospitaliers de Lourdes.

2. Dans un dépliant publié par la commune de Verdelais, en Gironde (France), on y lit ceci sous le titre ">Le Luc" : «Sur le site d'un ancien moulin à eau, l'abri pour les pèlerins dédié à Saint Benoît Labre et son environnement en bordure du Galouchey, offrent un espace de pique-nique et de détente.»

3. À Rome, le refuge pour les pèlerins se trouve à mi-chemin entre les basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul; il porte le nom de Spedale della Provvidenza di San Giacomo e San Benedetto Labre (Hôpital de la Providence Saint-Jacques et Saint-Benoît Labre). Cette résidence pour les pèlerins, située au 51 Via Galvani, est tenue par la Confraternité Saint-Jacques de Compostelle.

4. À Fatima, nous trouvons une maison d'accueil pour les pèlerins les plus pauvres sous le nom Casa S. Bento Labre (Maison Saint-Benoît-Labre).