logo bandeau

Accueil

icone

Archives

icone

Benoît Labre

icone

Les Amis ?

icone

Nous joindre

icone

Témoignages

icone

Lieux pour des pèlerinages - Lorette


La chambre de Benoît Labre chez les Sori


À la fin de mars 1780, lors de son pèlerinage annuel au sanctuaire de Notre-Dame de Lorette, Benoît Labre se voit offrir le gîte par Barbara et Gaudenzio Sori. Sous leur boutique, se trouvait une chambre où la lumière du jour pénétrait grâce à un soupirail. « Pendant 22 jours, ou plutôt 22 nuits, Benoît fut, cette année-là, l'hôte des Sori. L'année suivante, il resta chez eux une quinzaine de jours. Enfin, lors de son dernier pèlerinage, le onzième, après avoir salué la Madone à la Santa Casa, il se rendit immédiatement à la boutique. On lui avait fait promettre de revenir car, sans cela, il n'aurait pas osé. »1

_______________

1. Joseph Richard, Le vagabond de Dieu. Saint Benoît Labre, Paris, Éditions S.O.S, 1976, p. 46.

Antonino

Grâce à Antonino Terzo, nous avons des photos de la chambre où Benoît Labre dormait chez les Sori. Dans un courriel adressé à Didier Noël, il lui écrivait :

Je t’envoie ci-joint cinq photos que j'ai prises à Loreto (Octobre 2010) à l'occasion du pèlerinage annuel avec L'Ordre Souverain Militaire de Malte, où nous apportons les malades, au sanctuaire de Notre-Dame de Lorette. J'ai cherché la maison avec la pièce où notre cher Benoît a été l'invité de la famille Sori.
Lorette
Lorette
Lorette
Lorette

Soupirail d'où pénétrait la lumière du jour.

Lorette

DROITS D'AUTEUR

Les Amis de saint Benoît Labre
© 2000 Tous droits réservés

Concepteur et webmestre:
Raymond Martel
(Amos, Québec, Canada)