logo bandeau

Accueil

icone

Archives

icone

Benoît Labre

icone

Les Amis ?

icone

Nous joindre

icone

Témoignages

icone

Numéros des Bulletins d'informations (2001-2008)



Bulletin d'informations

N° 12, octobre 2003


Chers amis de saint Benoît Labre sur le web,

En ce mois consacré à la prière du Rosaire, deux événements d'Église bien connus de tous m'amènent à vous adresser ce bulletin d'informations.

Le premier est le 25e anniversaire de l'élection de Jean-Paul II comme successeur de Pierre et évêque de Rome. Il y a 25 ans, en ce 16 octobre, ce pape venu de la Pologne s'adressait à la foule en l'invitant à ne pas craindre et à ouvrir toutes grandes les portes au Christ, «le Rédempteur de l'homme». N'y avait-il pas là tout le programme de l'action pastorale qu'il entendait mener comme successeur de Pierre ? Chose certaine, le vieil et fragile «athlète de Dieu» qu'est devenu Jean-Paul II, n'a pas failli à la tâche. Il est à noter que l'an dernier, à pareille date, il nous donnait sa Lettre apostolique Le Rosaire de la Vierge Marie.

Le deuxième événement est la béatification de Mère Teresa, le 19 octobre prochain, à l'occasion de la Journée missionnaire mondiale. Nous savons tous combien cette femme s'est dévouée sans compter au service non seulement des pauvres, mais des plus pauvres d'entre les pauvres. Amoureuse du Christ, elle le retrouvait dans les pauvres. Elle n'a pas craint d'affirmer que «ceux qui, aujourd'hui, ignorent et repoussent les Pauvres continuent à ignorer et à repousser le Christ.1» En la béatifiant, le pape Jean-Paul II nous la donne comme modèle de charité, c'est-à-dire d'amour gratuit des autres et ce, à la lumière de Mt 25, 31-40.

I. Benoît Labre et son amour des pauvres

Les saints ont en commun non seulement leur amour de Dieu, mais aussi leur amour des pauvres. Chacun à leur façon, selon leur charisme propre, ils se sont mis à leur service. Malgré sa propre pauvreté, Benoît Labre ne fait pas exception. «Pour aimer Dieu, dit-il, il faut avoir trois coeurs : le premier doit être plein d'amour pour Dieu, le deuxième pour le prochain, en s'employant à l'aide charitable, non seulement dans ses besoins temporels, mais aussi dans ses nécessités spirituelles, en priant pour lui et en l'instruisant...2»

Les biographes ont conservé quelques témoignages de la charité de Benoît à l'endroit des pauvres. «Pratiquant jusque dans ses ultimes conséquences la loi de la charité, écrit Joseph Richard, cet indigent faisait l'aumône à plus pauvre que lui.3» S'il distribue aux pauvres «une part de ce qu'il [reçoit] pour lui, ne se réservant qu'un minimum au jour le jour4», il lui arrive souvent de redonner à un autre pauvre ce qu'il vient de recevoir en aumône. C'est ainsi qu'un jeudi saint, à Moulins, on le voit distribuer à 12 pauvres sa provision de pois et son pain. Zittli, le Persan, a été témoin que Benoît donna «à une pauvre femme sa part d'aumône parce qu'il s'était aperçu que ce qu'elle avait reçu n'était pas suffisant pour elle et pour ses enfants.5» Si parfois, le donateur en est édifié, il lui arrive aussi d'en recevoir des reproches et des coups. Par crainte que l'aumône puisse manquer à ceux qui le suivraient, Benoît se met toujours au dernier rang de la file des mendiants. Un jour, à Bari, afin de venir en aide aux prisonniers de la ville qui implorent la pitié des passants, il fit pour eux ce qui était en son pouvoir. «Il s'agenouilla, déposa à terre son chapeau, y plaça son crucifix sur le bord et entonna les litanies de la Sainte Vierge. La foule accourut, les oboles tombèrent nombreuses dans le chapeau. Benoît fit la distribution de la recette aux prisonniers...6»

Si Benoît Labre agit ainsi à l'endroit des pauvres qu'il rencontre, selon le Père Temple, son confesseur de Lorette, c'est que «les pauvres étaient regardés par lui comme les membres de Jésus-Christ.7»

La simplicité volontaire est un concept à la mode en ce 21e siècle et ce, pour divers motifs. Il y a longtemps que les saints et saintes, à la lumière du conseil évangélique de pauvreté, la mettent en pratique. Chez eux, l'une des raisons de mener une vie simple et pauvre, c'est pour mieux venir en aide aux pauvres. C'est, entre autres, l'amour du prochain qui éclaire leur manière de vivre. Chez eux, pas de narcissisme. Benoît Labre et Mère Teresa en sont de beaux exemples. En quoi peuvent-ils vous inspirer face à l'amour du prochain ?

II. Benoît Labre et les chrétiens d'aujourd'hui

Dernièrement, je recevais un courriel en provenance du Liban. Soeur Brigitte, de l'Ermitage du Père, m'écrivait ceci : «Nous vivons intérieurement unis à Saint Benoît Labre et à vous tous; je suis ermite consacrée et j'ai deux petites françaises auprès de moi : E... et L... qui cheminent... Et nous implorons le Seigneur, par l'intercession de Saint Benoît Labre, d'être en l'instant celles voulues par Notre Père à sa Gloire...» (22 sept.). L'influence de Benoît se fait sentir jusqu'au pays des cèdres du Liban. Si vous voulez mieux connaître l'Ermitage du Père, cliquez ici.

Si la spiritualité labrienne vous intéresse, je vous invite à consulter le site des Frères et Soeurs de St Benoît Labre en France; vous y trouverez des indications très précieuses. Cliquez ici.

III. Saviez-vous que...

Dans le bulletin no 9, je vous écrivais qu'éventuellement je vous ferais connaître un certain nombre d'églises n'étant pas sous le patronage de Benoît Labre mais où l'on retrouve les traces d'un culte à son endroit. Voici ce que j'ai déniché sur le web :

1. Dans la cathédrale St-Bertrand de Comminges (Seilhan, France), on retrouve une statue de Benoît Labre. De plus, l'Association Benoît-Joseph Labre organise des manifestations à la mémoire de saint Benoît Labre.
2. Dans l'église de la commune d'Escoeuilles (Arrondissement de Saint-Omer, Canton de Lumbres, France), se trouve une statue en chêne de saint Benoît Labre. Elle a été donnée en 1861.
3. Dans l'église de Gouy saint-André (France), l'un des vitraux représente saint Benoît Labre.

Même au Gabon (Afrique), à Sette Cama, sur l'Île de Ngaley, se trouvent les vestiges d'une chapelle dédiée à Saint Benoît Labre et achevée en 1891. Ce site ancien fait partie des aires protégées de Petit Loango- Moukalaba.

Dans un prochain bulletin, je vous ferai connaître des oeuvres éducatives ou caritatives sous le patronage de Benoît Labre.

Conclusion

Continuons de prier les uns pour les autres. En ce mois d'octobre, demandons à la Vierge Marie, à saint Benoît Labre et à la bienheureuse Mère Teresa de nous obtenir un plus amour du prochain.

En toute amitié,

Raymond Martel, prêtre

____________________

  1. Mère Teresa par elle-même, Éditions Médiaspaul, 1994, p. 140.
  2. Joseph Richard, Le vagabond de Dieu. Saint Benoît Labre, Paris, Éditions SOS, 1976, p. 54.
  3. Ibid., p. 88.
  4. Ibid., p. 53.
  5. Ibid., p. 89.
  6. Ibid., p. 37.
  7. Ibid., p. 88; voir p. 75-76.


DROITS D'AUTEUR

Les Amis de saint Benoît Labre
© 2000 Tous droits réservés

Concepteur et webmestre:
Raymond Martel
(Amos, Québec, Canada)