logo bandeau

Accueil

icone

Archives

icone

Benoît Labre

icone

Les Amis ?

icone

Nous joindre

icone

Témoignages

icone

Numéros des Bulletins d'informations (2001-2008)



Bulletin d'informations

N° 9, février 2003


Chers amis de Saint Benoît Labre sur le web,

Je vous adresse ce nouveau bulletin à l'occasion de la fête de la Présentation du Seigneur au Temple, le dimanche 2 février prochain. Depuis 1996, par décision du Pape Jean-Paul II, le 2 février est désormais Journée de la vie consacrée.

I. Benoît Labre et la vie consacrée

Les proches de Benoît Labre croyait qu'il s'engagerait dans la voie du sacerdoce et ce, à l'exemple de ses oncles Jean-François Labre, curé d'Érin, et Jacques-Joseph Vincent, vicaire de Conteville. Or, «dès l'âge de 16 ans, Benoît avait ressenti les appels à la vie religieuse sous une de ses formes les plus austères : la trappe»1.

Après de nombreuses tentatives toutes aussi infructueuses les unes que les autres, Benoît entre enfin à la Trappe de Sept-Fons, le 30 octobre 1769; il a 21 ans. Le 11 novembre suivant, il revêt l'habit des novices sous le nom de frère Urbain. Mais son rêve de la vie monastique est de nouveau contrecarré par ses propres difficultés intérieures. Le 2 juillet 1770, il quitte le monastère de Sept-Fons. Ce sera sa dernière tentative de devenir moine. Désormais, Dieu l'attend ailleurs; il sera un ermite pèlerin.

Religieux de coeur, Benoît se met en route avec son habit de novice et porte, entre autres, dans ses baggages, l'Évangile, l'Office divin et la Règle des moines de Saint Benoît2. Ne pouvant être un moine à l'intérieur d'un abbaye, Benoît sera moine de coeur sur la route. Le Frère Benoît-Joseph Weytens, f.l., le montre bien lorsqu'il écrit:

«Comme il l'a entendu, Benoît va suivre les "inspirations de la Grâce"; il est devenu bien réellement moine, nourri de la Parole, épris de silence, uni à la présence de Celui avec qui il marche, tout autant qu'à celle de ceux pour qui il avance. La Règle monastique oriente sa vie, sa prière l'illumine, sa charité embrase. Contre tout pieux a priori, il est devenu l'icône même du consacré, puisque le modèle du converti.3»

Sans les voeux religieux, la vie de Benoît sera une véritable vie consacrée : une vie toute donnée à Dieu, toute ajustée à sa volonté. Totalement tourné vers Dieu qu'il aime de tout son coeur et totalement tourné vers les autres pour qui il prie et avec qui il partage son peu, Benoît est en quelque sorte devenu "l'icône même du consacré" selon la belle expression de Frère Benoît-Joseph.

Évidemment, Benoît ne sera jamais un consacré au sens canonique du terme; il est un laïc mais avec un coeur de consacré. Cependant, «il intéresse tous les baptisés. En fait, il a inspiré aussi bien des vies militantes que des vocations consacrées»4. Et Bernard Hingrez d'ajouter qu'il «se tient aux carrefours pour aider des jeunes et des adultes, ceux qui cherchent leur route : une vocation, un ministère, une mission...»

En quoi Benoît Labre inspire-t-il votre vie de baptisé(e) en 2003 ?

II. Benoît Labre et les chrétiens d'aujourd'hui

Suite au bulletin 8 de décembre dernier, j'ai reçu des courriels de quelques "Amis de Saint Benoît Labre sur le web".

* André D. (Canada), un prêtre, m'écrivait : «Je viens de lire ton bulletin qui m'a beaucoup rejoint. Cette idée d'associer Benoît Labre au mystère de la kénose et du dépouillement est vraiment une trouvaille.» Il ajoutait une suggestion des plus intéressantes que nous pourrions mettre en oeuvre chacun d'entre nous : «As-tu songé de faire prier les "Amis de Benoît Labre" pour les prêtres et futurs prêtres. Avec tous les scandales qui éclatent, comme je le disais dans une retraite: "Comme le disait saint Paul, nous sommes devenus l'ordure du monde." Et les pauvres prêtres, même couplables, qui prient pour eux ? Pourquoi ne pas demander aux laïcs de faire des heures d'adoration pour les prêtres et futurs prêtres et pour les pauvres prêtres pécheurs. Je pense que ce serait dans la ligne de la spiritualité de Benoît Labre, l'adorateur et le dépouillé» (14 décembre 2002).
* Yvan S. (Canada) m'adressait ces quelques mots qui en disent long : «Merci, cher Raymond, pour le nouveau bulletin que je viens de recevoir. En le lisant, j'ai l'impression d'expérimenter une sorte de fraternité avec tous ces gens qui le lisent et qui nous communiquent, grâce à ton travail, leurs pensées, commentaires et réflexions autour de la présence de Benoît Labre dans leur vie» (19 décembre 2002). Qu'en pensez-vous ?

Le 14 décembre dernier, je recevais un courriel qui m'a grandement réjoui. Benjamin B. (Belgique) m'annonçait qu'il avait terminé la rédaction de son mémoire de maîtrise : Saint Benoît Labre, une spiritualité de pèlerin. Cela nous montre bien combien Benoît Labre est toujours d'actualité et ce, même dans le monde universitaire. Son mémoire de 106 pages comporte deux parties. Dans la première, il nous trace une biographie du saint et, dans la seconde partie, il s'arrête davantage sur la question de la spiritualité de pèlerin. Cette seconde partie comporte deux chapitres : 1) Deux vagabonds mystiques : Benoît Labre et le pèlerin russe (Ce parallèle est des plus intéressants); 2) Le pèlerinage chrétien. Ce travail universitaire nous montre que Benoît Labre demeure une figure inspirante pour les chrétiens du XXIe siècle en quête de mystique et pour qui les grands pèlerinages (Terre Sainte, Compostelle, etc.) prennent du sens. Bravo Benjamin !

Aujourd'hui, 27 janvier, je viens de recevoir un courriel de Nadine B. (France), une Amie de Saint Benoît Labre sur le web. Sans rien savoir du travail universitaire de Benjamin B., elle me parle du pèlerin russe et me dit qu'il ressemble à Benoît. Cela va certainement plaire à Benjamin. Voici ce qu'elle m'écrit :

«Je vous présente, ainsi qu'à tous les amis de Saint Benoît Labre, une bonne et sainte année 2003. [...] Je viens de lire "Récits d'un pèlerin russe", qui raconte les aventures de quelqu'un qui ressemble Benoît Labre, ne trouvez-vous pas ? La marche, la quête de Dieu, la prière incessante, la louange et la supplication, l'humilité, la discrétion, le silence, la solitude, la pureté du coeur, l'abandon à la volonté de Dieu.... je pourrai continuer encore cette énumération. J'ai trouvé là une nourriture savoureuse pour avancer dans les pas de notre cher Saint. Si vous en avez le temps je serai très heureuse que vous me donniez votre avis sur cette prière du nom de Jésus. Eventuellement ne serait-elle pas à proposer à tous les amis de Benoît Labre ?»

J'aborderai éventuellement la question de cette prière du nom de Jésus. Si vous désirez lire les "Récits d'un pèlerin russe", voici quelques données pour vous le procurer : Éditions du Seuil, Collection "Livre de vie", no 63.

Dans le bulletin no 8, je vous ai parlé d'un Institut de vie consacrée sous le nom des Frères et des Soeurs de Saint Benoît Labre en France. Pour les "Amis de Saint Benoît Labre" qui sont en Europe, voici leur adresse : Prieuré Saint Dismas, 71 av. Foch, - 78400 Chatou. Pourquoi ne pas leur rendre visite dans le cadre d'un pèlerinage en l'honneur de Benoît Labre.

III. Saviez-vous que...

a) Le 26 mars prochain marquera le 255e anniversaire de la naissance de Benoît Labre.

b) Un certain nombre de paroisses, d'églises, d'oratoires et de villages à travers le monde sont sous le patronnage de Saint Benoît Labre. Voici ce que j'ai déniché sur le web. Si vous connaissez d'autres églises, paroisses, villages ou oratoires dont Saint Benoît Labre est le patron, faites-le moi savoir. (Note : En cliquant sur le nom de la paroisse, du village, de l'église, de la chapelle ou de l'oratoire, vous aurez accès à la page web en question).

Au Canada. 1) Au Québec : a) Paroisse Saint-Benoît-Labre, à Amqui (Fondée en 1889, diocèse de Rimouski); b) Village Saint-Benoît-Labre dans la région Beauce-Appalaches (Fondée en 1893, diocèse de Québec); c) Chapelle Saint-Benoît-Labre, à Villebois (Diocèse d'Amos). 2) En Ontario, la paroisse Saint-Benoît-Labre, à Wendover (Fondée en 1901, diocèse d'Ottawa). 3) Au Manitoba, le village Saint-Labre (Diocèse de St-Boniface).
Aux États-Unis d'Amérique. 1) Paroisse St. Labre, à Ashland (État du Montana, diocèse de Great Falls-Billings); 2) Paroisse St. Benedict Joseph Labre, à South Richmond Hill (État de New York, diocèse de Brooklyn).
En France. 1) À Lille, une église Saint-Benoît Labre; 2) À Meyreuil (Aix-en-Provence), un oratoire Saint-Labre; 3) À Saint-Jean-de-Garguier, un oratoire de Saint-Benoît-Labre (Diocèse de Marseille).
En Belgique. La paroisse Saint-Benoît-Labre, à Goutroux, région de Charleroi, doyenné de Marchienne-au-Pont (Diocèse de Tournai).
En Italie. À Rome, la paroisse San Benedetto Giuseppe Labre (v. D. Menichella) et une chapelle fériale Saint-Benoît-Joseph-Labre.

Dans un prochain bulletin, je vous indiquerai des églises qui ne sont pas sous le patronnage de Benoît Labre, mais où l'on y retrouve des vitraux ou des statues représentant notre saint. Dans le cours d'un voyage, il peut être intéressant de les connaître pour un arrêt spirituel en compagnie de Benoît Labre.

Conclusion

Continuons de porter dans notre prière le jeune Édouard D. (France) qui sera ordonné prêtre le 23 mars prochain pour le diocèse de Pamiers. Il est le fils de René, un "Ami de Saint Benoît Labre".

Ne cessons pas de prier les uns pour les autres, car certains d'entre nous ne vivent pas toujours des choses faciles. Que notre prière puisse les soutenir dans leur marche à la suite de Jésus. Que notre intercession, unie à la prière de Saint Benoît Labre, puisse garder leur coeur fort dans la foi et l'espérance.

En toute amitié,

Raymond Martel, prêtre

_________________

Références

  1. Joseph Richard, Le vagabond de Dieu, Saint Benoît Labre, Éditions S0S, p. 24.
  2. Cf. Frère Benoît-Joseph Weytens, f.l., Saint Benoît-Joseph Labre: "Le Mendiant étincelant", Chatou, Homo Viator, août 2002, p. 11.>
  3. Ibid., p. 23.
  4. Bernard Hingrez dans sa préface du livre de Dom Pierre Doyère, Benoît Labre, Ermite pèlerin, Les Éditions du Cerf, 1983, p. vii.


DROITS D'AUTEUR

Les Amis de saint Benoît Labre
© 2000 Tous droits réservés

Concepteur et webmestre:
Raymond Martel
(Amos, Québec, Canada)