logo bandeau

Accueil

icone

Archives

icone

Benoît Labre

icone

Les Amis ?

icone

Nous joindre

icone

Témoignages

icone

Numéros des Bulletins d'informations (2001-2008)



Bulletin d'informations

N° 5, juin 2002


Chers amis et chères amies,

Le 2 juin prochain, l'Église célébrera la Fête du Saint-Sacrement du Corps et du Sang du Christ. Cette fête m'offre l'occasion de vous expédier ce nouveau bulletin.

I. Benoît Labre et l'Eucharistie

L'une des choses qui nous vient à l'esprit lorsque nous pensons à Benoît Labre, ce sont ces nombreuses heures passées en adoration devant le Saint-Sacrement. Au cours des dernières années de sa vie, on le retrouve dans les diverses églises de Rome où le Saint-Sacrement est exposé 40 heures durant. Il y passe la journée entière en adoration et parfois même la nuit. Tout cela pour dire combien l'Eucharistie a occupé une place privilégiée dans la vie de notre saint.

Dans son livre Benoît Labre, ermite pèlerin, Dom Pierre Doyère écrit que le culte eucharistique était au centre même de la spiritualité de Benoît Labre (p. 78). « La contemplation de l'ermite devant le Saint-Sacrement ne se tourne pas en analyse théologique; elle est la rencontre d'un Vivant et introduit Benoît Labre, assidu aux Quarante-Heures, à la connaissance du Christ de Gethsémani et du Calvaire, du Christ des soufflets et des insultes, de la flagellation et de l'ingratitude, et, en réponse, le prosterne dans l'adoration, la pénitence, l'expiation réparatrice » (P. Doyère, p. 79).

Quelle place l'Eucharistie occupe-t-elle dans notre spiritualité ? En ce sens, en quoi Benoît Labre peut-il nous inspirer ?

Dans votre paroisse, l'adoration eucharistique occupe-t-elle un certain espace dans l'agenda liturgique ? Il serait intéressant de connaître les diverses expériences qui existent dans vos milieux. Dans ma paroisse de résidence (St-Paul de Senneterre), nous avons 25 heures par semaine consacrées à l'adoration eucharistique. Une quarantaine de personnes assurent une heure de présence afin que le Saint-Sacrement exposé ne soit jamais laissé seul. À ce groupe, s'ajoutent les personnes qui viennent adorer pour un moment plus bref. Nous avons eu de très beaux témoignages de la part des adorateurs et adoratrices. En voici un qui en dit long : « Si je n'avais pas eu cela (l'adoration eucharistique), je n'aurais plus la foi et je ne serais plus avec vous. Après ma séparation, après [...] années de mariage, je me suis révoltée contre Dieu et j'ai été méchante. À ma première adoration, je me suis excusée à Dieu et j'ai pleuré. J'étais tellement découragée que je lui ai donné tous mes problèmes sur ses épaules. Je me suis sentie soulagée et on dirait que j'ai senti un bien énorme. »

II. Benoît Labre et les chrétiens d'aujourd'hui

Je reçois régulièrement des courriels qui m'apprennent combien Benoît Labre continue d'inspirer les chrétiens et les chrétiennes du 21e siècle. Voici quelques témoignages :

1. «...je suis le responsable du groupe de jeunes de mon unité pastorale ici à Bruxelles. Je suis leur animateur depuis déjà 4 ans. Les jeunes que j'anime ont entre 12 et 16 ans! Ce groupe de jeunes fut créer sur les trois mots clé suivant: Service, Fraternité et Dieu dans le coup.

«Chaque année, nous suivons un personnage. Ce personnage peut-être un(e) Saint(e), un prêtre, un abbé, ... Dans les années passé, nous avons déjà suivi des personnage comme : Saint Vincent de Paul, Saint François d'Assise, [...] et cette année notre regard s'est posé sur Saint Benoît-Joseph Labre. En fait c'est notre animatrice Pastorale qui m'en a donné l'idée en me racontant un peu sa vie. Moi, je ne connaissais pas du tout Saint Benoît-Joseph Labre avant qu'elle ne m'en parle et quand j'ai appris à le connaître j'ai directement senti que grâce à lui je pourrais faire passer un message auprès de mes jeunes. Le message que je veux faire passer est de ne jamais désespérer, de garder le moral, ..., que l'amour de Dieu est tellement grand et beau. Il suffit de voir Saint Benoît donner tout ce qu'il a au gens qui en ont plus besoin que lui» (Sébastien F., Belgique, 26 mars 2002).

2. «... ce qui m'attire chez lui (Benoît Labre), c'est sa démarche de non installation quelque part, de mouvement, de départ, qui met en exergue la vérité que nous ne sommes que de passage sur terre mais que notre vraie patrie est ailleurs. C'est cet aspect qui m'intéresse chez lui» (Séverine D., France, 8 avril 2002).

3. «... je trouve qu'au delà de toute spécification religieuse il (Benoît Labre) a montré que la vraie union avec Dieu notre Père, avec Jésus sa parole et avec leur Esprit de Vérité éternelle, consiste dans une consécartion de tout l'être humain à l'unique but de la vie humaine. Et ce but, c'est d'adorer Dieu en esprit et en vérité où qu'on soit corporellement et se construise par la prière constante et toujours approfondissante, toujours plus eucharistique» (Giordano F., Italie, 29 avril 2002).

III. Quelques informations...

1. Le 1er avril dernier, Jean Paul T. (France) m'apprend l'existence d'un édifice construit en France, près de Poitiers, entre 1884 et 1895, qui aurait porté le nom de Basilique Saint-Benoît-Joseph-Labre.

À Marçay, secteur de Vivonne, dans le Poitiers rural, il existe une Baslique. Chose certaine, un lien existe entre Saint Benoît Labre et Marçay si l'on en juge par le document historique suivant : la reproduction d'une action de 500 Francs émise par la Société en commandite par actions de Saint-Benoît-Labre de Marçay.

2. Le 12 avril, Alexis de B. (Studium Notre-Dame de Vie, France) me demande s'il existe un "propre" pour la fête de saint Benoît Labre. Je n'ai pu lui donner une réponse précise. J'aimerais avoir plus d'informations à ce sujet, si l'un de vous en possède.

3. Le 16 avril, Sébastien F. (Belgique) m'apprend qu'une bande dessinée sur Benoît Labre est en voie de réalisation. Son auteur est Jean Capelain. Dès que j'aurai davantage d'informations à ce sujet, je vous les communiquerai.

4. Le 17 avril, Régis Labre (France) me demande s'il existe un arbre généalogique au sujet de Benoît Labre. Si vous trouvez des choses en ce sens, faites-les moi connaître.

5. Le 11 mai, Daniel R. (France) m'apprend le décès (10 mai) de l'abbé Jean Thèvenon. Ce grand admirateur et propagandiste de Saint Benoît Labre vivait une vie d'extrême dénuement dans la région du Mans (France). Prions pour le repos de son âme.

IV. Conclusion

Comme vous le constatez certainement, Saint Benoît Labre est une figure toujours actuelle au sein de notre Église. Dans notre suite du Christ, il est un véritable compagnon de route. Qu'il continue de vous inspirer !

Union de prière, cher ami de Saint Benoît Labre sur le web.

En toute amitié,

Raymond Martel, ptre



DROITS D'AUTEUR

Les Amis de saint Benoît Labre
© 2000 Tous droits réservés

Concepteur et webmestre:
Raymond Martel
(Amos, Québec, Canada)