logo
bandeau
Accueil Archives Benoît Labre Événements Liens Nous joindre Qui sommes-nous? Témoignages
icone icone icone icone icone icone icone icone


Numéros des Bulletins d'informations (2001-2008)

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28

Bulletin d'informations

N° 4, mars 2002


Chers amis de Saint Benoît Labre sur le web,

Trois raisons m'amènent à vous adresser ce quatrième bulletin d'informations :

1. L'anniversaire de la naissance de Benoît Labre

Le 26 mars prochain marquera le 254e anniversaire de la naissance de Saint Benoît Labre. C'est donc pour nous une raison de rendre grâce au Seigneur notre Dieu pour ce grand saint qu'il a donné à notre Église. Rendons grâce également au Seigneur pour l'ouverture à la vie qui était présente au coeur de ses parents, Jean-Baptiste Labre et Anne-Barbe Grandsire. Baptisé le lendemain de sa naissance, Benoît-Joseph sera l'aîné d'une famille de quinze enfants.

2. La Semaine sainte 2002 : la Grande Semaine

De nombreux motifs nous amènent à vivre la Semaine sainte 2002 en compagnie de Benoît Labre :

a) La Passion de Jésus a marqué la spiritualité de notre saint. L'abbé Marconi, l'un de ses confesseurs et biographes écrit :

« Il demandait au Seigneur de conserver bien vivant dans son coeur la volonté de lui consacrer totalement le douloureux souvenir de sa Passion. Et il employait pour cela les oraisons jaculatoires suivantes : " Jésus, mon amour, je Vous donne mon coeur ! Mon Dieu très aimable, mettez Votre passion dans mon coeur !" » (Cité par Joseph Richard, dans Le vagabond de Dieu. Saint Benoît Labre, p. 111).

b) C'est à Jésus, le Serviteur souffrant, que l'on a pu identifier Benoît Labre. Joseph Richard écrit :

« Si l'on pouvait identifier Benoît à Jésus de Nazareth, c'est surtout qu'à travers les humiliations et les souffrances intérieures et extérieures, il avait atteint la ressemblance aussi parfaite que possible avec le divin modèle dans sa Passion. Et c'est ainsi que son amour de Dieu et des hommes allait culminer dans le mystère de la Croix, comme le dit Marconi, le dernier de ses confesseurs, dans son Ragguaglio : "À méditer continuellement les souffrances du Rédempteur, l'amour qui s'était allumé en lui , ne pouvant plus être contenu dans son coeur, s'en échappait en soupirs enflammés quand il croyait n'être entendu de personne. A moi, Seigneur, s'écriait-il, cette croix!"» (Le vagabond de Dieu, p. 115).

c) Benoît Labre est décédé au cours de la Semaine sainte, le mercredi.

3. La fête liturgique de saint Benoît Labre : 16 avril

Le 16 avril prochain sera la fête liturgique de Benoît Labre, notre compagnon de route à la suite de Jésus. En préparation à sa fête, nous pourrions faire une neuvaine (neuf jours) de prières afin que Jésus nous comble de ses grâces et de ses bénédictions et ce, par son intercession.

Quelques nouvelles en bref :

1. À la suite de l'envoi du bulletin no 3, j'ai reçu des appréciations de quelques-uns d'entre vous. Votre intérêt m'encourage à continuer.

2. Je vous avais parlé de Benjamin B. qui rédige un mémoire universitaire sur Saint Benoît Labre. Dernièrement, il m'écrivait ceci : « Mon travail avance bien, je devrais l'avoir terminé pour le mois de mai. » Gardons Benjamin dans notre prière au cours des prochains temps, car la rédaction d'un mémoire demande beaucoup d'énergie et de persévérance.

3. Voici quelques découvertes que j'ai fait sur le web et que je vous partage :

a) Les missionnaires urbains de la paroisse Notre-Dame de l'Annonciation (Ancienne-Lorette, Québec, Canada), s'inspire de saint Benoît Labre. L'influence de Benoît se poursuit toujours : Missionnaires urbains

b) Je viens de recevoir un courriel de René m'informant de l'ouverture d'un très beau site intitulé: Webcompostella. Il s'agit d'un site sur "Les chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Conseils pratiques et éclairages spirituels. On y retrouve une section portant sur les "Saints de la route". Saint Benoît Labre est l'un d'eux. René m'écrivait : «...nous proposons une rencontre avec saint Benoît Labre, pour qui nous sommes un certain nombre d'hospitaliers à avoir une grande affection. Le curé du petit village de saint Hilaire (diocèse de Cahors) en a fait au XIXe siècle un lieu de pèlerinage à ce saint et avait obtenu de Rome des reliques importantes.» N'est-ce pas merveilleux ?

4. Saviez-vous que quelques Amis de Saint Benoît Labre sur le web ont leur propre site internet ? En voici deux que je connais. Si certains d'entre vous avez votre propre site, faites-le moi savoir pour que je puisse les faire connaître. Voici l'adresse du site de Denis B. du Québec : Famille Hospitalière Labrienne

À chacun de vous, je souhaite une très fructueuse Semaine sainte, ainsi qu'une magnifique Fête de Pâques. Que le Christ ressuscité vous bénisse et comble votre coeur de joie pascale tout au long de la grande cinquantaine qui nous mènera à Pentecôte.

Demeurons unis par la prière. Que Saint Benoît Labre continue de nous accompagner dans notre marche à la suite de Jésus, Seigneur et Sauveur.

En toute amitié,

Raymond Martel, ptre