logo bandeau

Accueil

icone

Archives

icone

Benoît Labre

icone

Les Amis ?

icone

Nous joindre

icone

Témoignages

icone

Numéros des Bulletins d'informations (2001-2008)



Bulletin d'informations

N° 3, janvier 2002


Chers amis de Saint Benoît Labre sur le web,

Après plusieurs mois de silence, je vous reviens. Voici quelques nouvelles qui sauront certainement vous intéresser et susciter l'action de grâce dans votre coeur. Au cours des derniers mois, j'ai réalisé une fois de plus que Saint Benoît Labre est un saint toujours actuel. Par une grâce du Seigneur et toujours discrètement, il continue de se manifester dans le cheminement spirituel de nos contemporains. Voici quelques faits en ce sens :

En juillet dernier, je recevais un courriel de Marcel V., demeurant à 80km du village natal de Benoît et qui participe depuis de nombreuses années à la neuvaine organisée à Amette du dernier dimanche d'août au premier dimanche de septembre. Ce qui inspire Marcel, «c'est la dimension de dépouillement de Benoît, son pèlerinage permanent, sa volonté de partage du peu qu'il possède avec les plus pauvres.»

Saviez-vous qu'on évalue à 30 000 le nombre de personnes qui visitent chaque année la maison natale de Saint Benoît Labre ?

En octobre, Guy E. (France) me fait parvenir un courriel dans lequel il me signale qu'à deux pas de Montréjeau (France), « se trouve en bordure d'un chemin une chapelle dédiée à Benoît Labre où le saint vécu un épisode de sa vie : accusé injustement et mis au cachot.»

En décembre, une jeune fille m'écrit ce qui suit : « Je ne ne connaissais pas St Benoît Labre, et c'est lors de la messe de toussaint que ma mère m'a ramené un papier où son nom était écrit. D'après le prêtre de la communauté, c'est l'Esprit Saint qui l'aurait choisi pour m'accompagner durant cette année. J'ai 17 ans [...] Je vous remercie d'avoir pu m'informer sur ce personnage. Je suis sur un chemin tortueux, et peut-être qu'il ne me mènera nullepart. Mais d'après ce que j'ai cru lire, St Benoît Labre connaissait la route, peut-être pourrait-t-il m'aider à trouver la mienne. MERCI... » Portons cette jeune fille dans notre prière.

En janvier 2002, une agréable surprise m'attendait. C'est avec une immense joie que je vous la communique. J'ai reçu un courriel de Benjamin B., un étudiant à la faculté de théologie de l'université Louvain-la-Neuve en Belgique. Actuellement, il est en train de faire une mémoire dont le titre est : Saint Benoît Labre, une spiritualité du pèlerin. Il m'écrivait, entre autres, ceci : « Benoît Labre n'est pas très connu ici en Belgique, du moins à ce que je peux en voir dans mon entourage. Je vous dirais pour ma part, que ce qui m'a attiré chez lui, c'est la dimension de pèlerinage de sa vie. J'ai moi-même déjà été à Saint-Jacques de Compostelle en 1998. Par la suite, en commençant mon travail sur lui, j'ai découvert un grand priant, de la race des Pères du Désert, comme il est écrit dans la préface du livre d'André Dhôtel. Il m'éclaire, dans ma propre prière, et je lui demande d'intercéder pour moi. Le fait d'écrire un mémoire sur lui m'apporte beaucoup sur le plan spirituel, et c'est une joie de l'avoir comme compagnon de prière. »

Dans un autre courriel, Benjamin me signalait que, lors d'un voyage dans le sud de la France, il a résidé dans une sorte de pension, tenue par un prêtre et dédiée à Saint Benoît Labre. Y sont accueillis les gens dans le besoin, les femmes battues et les SDF (sans domicile fixe) qui passent par là. Située dans la ville de Digne, cette pension fonctionne grâce aux dons du voisinage.

Chers amis, portons, d'une manière toute particulière, Benjamin dans notre prière afin qu'il puisse achever l'oeuvre commencé sur Saint Benoît Labre et qu'il en retire de nombreux fruits spirituels.

Aujourd'hui, j'ai reçu un courriel de Germain L.P. (France) qui me partage comment Benoît Labre l'inspire : « tout simplement (aimer son prochain comme soi-même) être charitable envers soi-même pour l'être envers les autres, en somme être à l'image du Christ. »

Tous ces témoignages ne sont-ils pas merveilleux ? Rendons grâce au Seigneur pour ces merveilles accomplies dans les coeurs par l'influence de témoin de l'Invisible qu'est Benoît Labre.

Afin que notre prière les uns pour les autres devienne davantage concrète, j'ai pensé vous fournir les prénoms des personnes qui se sont inscrites, jusqu'à maintenant et par la voie du courriel, dans le groupe des Amis de Saint Benoît Labre sur le web:

1) Du Canada : André M., Denis B., Domitien G., Odile G., Pierre P., René L., Sylviane G.
2) De la France : Daniel R., Germain L.P., Guy et Marie-France E., Marcel V.
3) De la Belgique : Benjamin B., Jean-François de V., Jules S.
4) Endroit non connu : Boris L., Patrick Z.

N'oubliez pas de me donner des nouvelles ou de me faire part de vos trouvailles sur le net susceptibles d'intéresser les Amis de Saint Benoît Labre.

Le contenu de ce bulletin d'informations que vous venez de recevoir en priorité sera éventuellement publié sur le site des Amis.

Demeurons unis par la prière. Que Saint Benoît Labre continue de nous accompagner dans notre marche à la suite de Jésus, Seigneur et Sauveur.

En toute amitié,

Raymond Martel, ptre




DROITS D'AUTEUR

Les Amis de saint Benoît Labre
© 2000 Tous droits réservés

Concepteur et webmestre:
Raymond Martel
(Amos, Québec, Canada)